Accueil Actualités Et pour l’Arena, que va-t-il se passer ?
Et pour l’Arena, que va-t-il se passer ? Imprimer

La révision du PLU est indispensable car pour l’instant l’espace du stade des Bouvets est inconstructible sur le PLU actuel. Il faut de plus adapter les dispositions du PLU afin que l'ensemble du projet des Jardins de l'Arche soit adapté pour recevoir le stade. Ainsi, il est prévu d'ajuster des règles d’implantation des bâtiments au niveau du sol et en termes de hauteur.
Concernant le stade, deux hauteurs maximales sont envisagées : 32 m 50 dans l’alignement des Terrasses pour garantir l’insertion urbaine du projet, et une deuxième hauteur « plafond » (en cours d’ajustement) pour le reste du bâtiment. 
Cette révision précisera également les aménagements complémentaires qui seront implantés dans le secteur des Jardins de l’Arche (le cheminement piétonnier de l’Arche à l’Arena, la présence de kiosques dédiés à l’animation etc.) 
Le PADD devra également être ajusté pour inscrire pleinement le stade au projet de ville, ce dernier ayant un rayonnement métropolitain. Ces ajustements ne remettent pas en cause la philosophie de développement de la ville et du secteur. Lors des diverses réunions publiques, Patrick Jarry a redit son engagement de ne pas modifier le ratio bureaux-logements dans la ville : si des mètres carrés de bureaux supplémentaires sont construits avec l’Arena, des mètres carrés de logements supplémentaires seront également construits dans la zone, pour préserver l’équilibre « ville à vivre-ville à travailler ».

Retour page précédente