Accueil Actualités Débat 16 décembre : l'intervention de Sophie Donzel
Débat 16 décembre : l'intervention de Sophie Donzel Imprimer

La seconde adjointe au maire, membre du groupe socialiste au conseil municipal intervient sur trois points.
Elle insiste sur le problème des hausses de loyer possibles. Même si la ville de Nanterre a une action très volontariste dans ce domaine, l’arrivée de l’Arena risque d’augmenter la tendance actuelle de hausse de loyers à Nanterre.
Côté tarifs, elle souligne la forte attente des jeunes, surtout pour les concerts et s’étonne qu’il ne soit pas possible pour le Racing Arena d’imposer une politique tarifaire auprès des « tourneurs » si une telle salle est aussi attendue en France. Pascal Simonin affirme alors qu’il se battra pour l’obtenir.
Sur le nom enfin, elle souligne la fierté pour ces jeunes d’être Nanterriens et regrette que la ville de Nanterre soit peu citée dans le clip vidéo de présentation du projet. Nanterre est citée trois fois répond Pascal Simonin, pas assez selon les jeunes dans la salle. Gérard Perreau Bezouille rappelle qu’aujourd’hui tout le monde sait que le Stade de France est à Saint-Denis même si l’équipement ne porte pas le nom de la ville. Le stade est devenu un symbole de la ville, au même titre que la basilique. Patrick Jarry renchérit : la municipalité va veiller à ce que l’Arena soit bien identifiée à Nanterre, y compris en intervenant auprès des journalistes ; cela fait 50 ans que Nanterre cherche à exister face à La Défense, nous n’allons pas nous laisser vampiriser, l’Arena au contraire  peut nous aider sur ce plan, affirme-t-il.

Retour page précédente