Accueil Actualités "Proposer des spectacles en avant-match ou pendant la mi-temps"
"Proposer des spectacles en avant-match ou pendant la mi-temps" Imprimer

tracttbm-1Interview de Philippe Guérin, directeur de la compagnie "le Théâtre du Bout du Monde", collectif d'artistes et association culturelle du quartier du petit Nanterre.

"Notre mission : rasembler les populations, les générations, les nationalités du Petit Nanterre et d'ailleurs  - enfants des écoles maternelles, primaires, collégiens, personnes hospitalisées et résidents du CASH (Centre d'Accueil et de Soins Hospitaliers), habitants primo-arrivants ou non du quartier du Petit Nanterre mais aussi résidents d'Emmaüs à Paris - pour créer, écrire, imaginer et jouer des spectacles. Pour apprendre à vivre ensemble, créer du lien, désenclaver ce quartier, accompagner les gens d'ici vers l'offre culturelle de Nanterre. Mais aussi et surtout pour remettre les gens en situation de précarité sur les rails, valoriser leurs potentialités, leur créativité, leur redonner confiance en eux.

Pour cela, nous travaillons sur le long terme, des projets de plusieurs années. Mais nous intervenons également en spectacle de rue, à la demande de la Ville de Nanterre, pour animer certaines fêtes municipales, comme la Ferme Géante fin novembre grâce à nos participants aux ateliers échasses.

Par rapport à ce projet de construction d"un grand équipement sportif et culturel, je pense que nous pourrions travailler sur des représentations à proposer dans l'Arena, soit avant le début des matchs, soit au moment de la mi-temps. Des petits spectacles style théâtre de rue, sous une forme très visuelle...
Quand j'animais une structure similaire à Antony, nous avions monté ce genre de choses pour les avant-matchs au Parc des Princes, à Paris. Il s'agissait alors d'animations de style saltimbanque avec cracheurs de feu. On se produisait sur la pelouse et on était en général très bien accueillis!
Ce qui est intéressant c'est de solliciter un public habituellemnt non captif (et là on parle de 35 000 personnes, c'est énorme!) et de leur proposer autre chose que ce pourquoi ils sont venus. Ils viennent pour du sport et assistent, en plus, à un petit événement culturel... Là encore, cela crée  du lien, c'est une vitrine pour nous association culturelle, montrer ce qu'on fait au long cours, ce qu'on travaille dans nos ateliers. Cela peut être d'abord et surtout pour nos comédiens, qui sont souvent des gens en situation de grande précarité, un moment gigantesque qui les fera passer de l'ombre à la lumière, une valorisation phénoménale, très importante dans ce lent processus de reprise de confiance en soi.
Bien sûr, cela se prépare avant, et s'accompagne après, pour que ce moment de starisation, de mise en lumière très forte ne soit pas suivi de rien, de vide... Pour que la personne en tire bénéfice sur le long terme et puisse à son tour transmettre ce que la pratique culturelle lui a apporté. Alors oui, je pense qu'il faut réfléchir pour proposer des événements culturels à créer à l'Arena. Une réflexion que nous pouvons mener dans le cadre du collectif des associations culturelles de Nanterre.

Pour en savoir plus:
Le site du Théâtre du Bout du Monde
Leur dernier spectacle "Songe d'une Nuit de Mai" sera repris les 4, 5 et 6 mars 2011 à la maison des Pratiques Artistiques Amateurs (MPAA) à Paris, accompagnée d'une rencontre-débat autour de la pratique artistique théâtrale entre amateurs et professionnels.